Rechercher un article

Best of Arles 2019 : Les Rencontres sont mortes, vive le Festival !

Preview

Quel étonnant moment nous venons de vivre ces premiers jours de juillet. Le 50ème anniversaire a rempli ses promesses. La fin d’un monde et la naissance d’un second. Les Rencontres telles que nous les avons connues sont mortes. Elles ont laisse place à un formidable festival d’art contemporain. La photographie d’aujourd’hui : c’est aux Ateliers qu’on la trouve. Elle est tout, elle est film, installation, sculpture,livre, dessin ! Photo Brut est un chef d’oeuvre de collection comme un orgasme d’intelligence ! Il en est de même au Réattu avec ce monument qu’est l’exposition intitulée We Were Five. La photographie traditionnelle a quelques sublimes restes ; L’Allemagne de l’Est, la Movida, Helen Levitt, Eve Arnold, Abigail Heyman, Susan Meiselas, la revue Variétés mais c’est déjà le passé. À propos du passé, l’exposition des 50 ans est grotesque et insultante. Du passé faire table rase : d’accord, mais quel dommage de ne pas rendre un homage décent aux 50 premières années. Mais cela a une signification voulue ou inconsciente. On nous rappelle que nous ne sommes plus nous les gamins et les gamines des années 70 en phase avec le festival, que nous sommes devenus quelques charmantes cartes...

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android