Rechercher un article

La mort du photographe franco-québécois Tshi

Preview

Le corps du portraitiste franco-québécois Tshi a été retrouvé sans vie à La Rochelle, en France. Installé à Montréal depuis 1990, son travail fut publié dans nombre de magazines et de journaux au cours des deux décennies suivante, période durant laquelle il produisit aussi grand nombre de pochettes de disque. Son style unique, qui anticipe de beaucoup celui qu’adoptent aujourd’hui des photographes comme l’Anglais Lee Jeffries, était reconnaissable entre tous.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android