Rechercher un article

Image Singulières 2013: Cédric Gerbehaye

Preview

La vue est ample, large. L’espace à la fois immense et bouché sur lequel, du blanc au noir le plus profond, toutes les nuances de gris se déclinent pour installer les matières dans la structure imparable des lignes de fuite. Sur la droite le triangle qui correspond au haut mur arrêtant les embruns occupe exactement le même espace que la roche sur laquelle avance le photographe. Droit devant, au point précis où la perspective fait se jointer les lignes, le phare sert d’axe au regard et l’installe. La masse grise de mer et de ciel ainsi délimitée dans le cadre est envahie par un vol d’oiseaux, noirs parce qu’en contrejour. Comme en négatif.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android