Rechercher un article

Gail Albert Halaban

Preview

"J'espionne régulièrement mes voisins. Et cela depuis des décennies. L'appartement de Manhattan où j'ai grandi faisait face à des centaines de fenêtres, chacune pourvoyant son propre spectacle, selon un large spectre dont je goûtais les attraits. Enfant, durant les nuits avant Noël, je passais des heures à regarder par ces fenêtres, comptant combien d'entre elles avaient été décorées. Quand j'ai grandi, je scrutais les mêmes horizons pour y découvrir des silhouettes dénudées. Durant les années 70 et 80, nous fêtions Pessa'h (Pâques juives) en suivant du regard la Séder (rituel de Pessa'h) d'une famille qui vivait de l'autre côté de la rue, quelques étages plus bas."

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android