Rechercher un article

Frank Horvat : Voyeur

Preview

Voyeur
Frank Horvat

Dans un sens étroit, le voyeur est celui qui cherche une satisfaction sexuelle par les yeux, au lieu de la chercher “normalement”, par un organe plus approprié. Dans un sens large, c’est celui qui aime pénétrer, saisir, posséder par le regard – et pas nécessairement en vue d’un acte sexuel.
Dans ce sens, tout photographe est voyeur. Je me considère du nombre et je reconnais le voyeurisme comme l’une des clefs de ma maison.
Cependant, en assemblant les photos que cette clef peut ouvrir, je me suis rendu compte qu’elles avaient moins à voir avec quelque pulsion sexuelle qu’avec un petit sentiment de culpabilité que j’associais aux moments où je les avais faites (quand je m’en souvenais) ou aux pensées qui me traversaient l’esprit en les revoyant.
Plus comme un bref lancinement que comme le poids d’un long remords (par exemple d’avoir abusé de la confiance ou de l’inattention de mon sujet). Car le voyeurisme du photographe peut être rapide et indolore, sans pour cela cesser d’être un rapport à sens unique, où celui qui satisfait son désir ne tient pas compte du désir (ou du refus) de l’autre.
Ce fameux couturier aurait-il apprécié de se voir dans cette attitude si féminine ? Ou ce tendre père bengalais de découvrir la répulsion qu’il inspirait à sa petite fille (si c’était bien sa fille…) ? Ou cette dame dans Madison Avenue, qui a peut-être passé des heures devant sa glace, essayant de reconstituer un semblant du look de sa jeunesse, de se voir comme je l’ai vue dans mon viseur ?
Je ne dis pas que ces considérations m’empêchent de trouver le sommeil. Mais le voyeurisme, comme toute manifestation de notre libido, a ses moments de repentir…

http://www.horvatland.com
http://www.terrebleue.fr/page.php?page_id=209

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android