Rechercher un article

Errata : Zineland par Antoine Soubrier

Preview

Parce que, comme le disent certains photographes, la photographie est faite pour être vue dans les livres, et parce que la majorité des tirages est inaccessible au commun des mortels, de plus en plus nombreux sont les amateurs à se focaliser sur le livre. Joliment maquetté, à tirage limité, sur un papier de qualité et parfois même signé par l'artiste, il atteint un statut d'oeuvre d'art originale autant que les tirages eux-mêmes. Certains livres acquièrent ainsi une dimension quasi magique ; on pense au Pencil of Nature d'Henry Fox Talbot (1844) comme à un grimoire avec, derrière sa couverture enluminée, les traces d'une nouvelle façon de voir le monde et de le fixer. Tout cela a un coût ; sur le site Photo-eye, sur Ebay, dans les salles des ventes, on voit le prix des livres rares de photographie s'envoler.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android