Rechercher un article

Elena Liventseva

Preview

Figure paternelle

“Ceux qui n’ont pas de père doivent en trouver un pour eux-mêmes.” F. Nietzsche.

Mon projet est une tentative de voir, d’approcher et de recréer l’image de mon père, de vivre mes sentiments pour lui. Je ne connaissais pas mon père, je ne le connaissais pas et ma mère en famille, en couple, ils ont divorcé quand j’avais environ 7 mois. Je n’ai rencontré mon père qu’une seule fois, en secret, et il m’a dit : “Je veux que tu saches que je t’aime.” Après ça, je ne l’ai plus jamais revu.

Quelque part, dans la rue, un camarade de classe m’a dit : “Ton père est mort. “ A partir de ce moment, plus rien n’est plus pareil, une partie de moi est morte avec lui. J’avais 12 ans.

Quand je pense à mon père, je ressens de la douleur, mais il ne peux même pas me manquer, car cela nécessite des souvenirs. J’ai grandi en me sentant perdue dans le monde des hommes. Ayant subi des abus sexuels dans mon enfance, j’ai acquis un traumatisme, le besoin d’attirer l’attention de quelqu’un, la dépendance sociale et la recherche constante d’un endroit sûr. Après la mort de mon père, j’ai réalisé que plus personne ne pouvait me protéger. Je ne sais pas si l’image de mon père aurait été aussi idéalisée pour moi si nous avions traversé ensemble toutes les étapes de sa paternité.

Avec ce projet, je voulais faire face à l’image que j’ai créée et en séparer la personne réelle et moi-même, me permettant de compléter et de vivre les émotions et les sentiments manquants.

Elena Liventseva

https://www.elenaliventseva.com/

 

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android