Rechercher un article

Bruxelles : Harry Gruyaert –Roots

Preview

J’ai eu à Anvers une éducation très catholique. A la maison, il y avait d’abord Dieu, puis le Pape, puis mon père. Ma sœur ainée est devenue missionnaire au Zaïre, où elle s’est fait tuer en 1968. Après mes études, je suis parti le plus vite possible à Paris, en partie pour fuir ; j’y ai travaillé d’abord dans la mode. A New York en 1968, j’ai découvert le Pop Art. J’ai vu ainsi les objets de la vie quotidienne d’une façon différente, avec une autre distance, et avec humour. Cela m’a profondément marqué.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android