Rechercher un article

Bruxelles : Bénédicte Vanderreydt, I never told anyone

Preview

Il ne reste plus que quelques jours pour visiter l’exposition I never told anyone de Bénédicte Vanderreydt à la galerie Arielle d’Hauterives basée à Bruxelles.

Je me tiens dans le cercle
Dans la ville morte
Et lace les souliers rouges.
Ils ne sont pas à moi.
Ils sont à ma mère.
Et à sa mère avant elle.
Transmis comme un héritage
mais cachés comme des lettres honteuses.
La maison, la rue, d’où ils proviennent
sont cachées et cachées aussi toutes les femmes…
Extrait de The Red Shoes d’Anne Sexton

I never told anyone est un voyage dans l’inconscient féminin.
“Née un mardi gras, je cadre les fragments d’un passé, de ces générations féminines qui m’ont précédées et je m’amuse à brouiller les pistes entre la réalité et les apparences.
Des faits divers qui se sont déroulés à Binche, en Belgique. Quoi de plus extraordinaire que de pénétrer ce carnaval qui transforme véritablement toute une ville vivant intensément le rituel.
Un pouvoir social détenu entre les mains des hommes mais en fait, transféré par la femme, par la matrilinéarité. Ces femmes sont des puissances divines qui transmettent le sauvage, la liberté et la passion au prix d’être hors du social, régnant dans un “entre-femmes” clos et silencieux.
J’utilise la force du masque, l’instrument rituel par excellence, qui “habille” la femme, la métamorphose, l’exhibe, la travestit pour en extraire le symbole, le mythe.”

EXPOSITION
I never told anyone
Bénédicte Vanderreydt
Jusqu’au 27 février 2016
Arielle d’Hauterives Galerie
37 rue Tasson-Snel
1060 Bruxelles
Belgique
http://www.arielledhauterives.be
http://www.benedictevanderreydt.com

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android