Rechercher un article

Axel Dupeux:– Bushwick

Preview

C’est une histoire de gueules qui sont de passage. Axel Dupeux parle de « géographie des visages ». Elles, marchent dans la rue, lui, les attend un peu plus loin. On pourrait penser qu’il se cache entre deux automobiles pour leur voler une image, mais il préfère rester à découvert. Elles s’arrêtent, un clic ou deux retentissent, puis elles repartent. Cela se passe à Bushwick, un quartier industriel de Brooklyn devenu refuge des artistes new-yorkais. Les moins riches, ceux qui vivent à dix dans de grands lofts et prennent le métro pour diner à Williamsburg, quartier juxtaposé devenu temple de la « branchitude » new-yorkaise. « A mon arrivée en 2005, je me suis vite attaché à Bushwick, explique le photographe. Je voyais d’extraordinaires visages un peu partout. C’est toujours compliqué de prendre rendez-vous, de faire venir les gens dans un studio, donc à l’été 2009 j’en ai simplement monté un dans la rue. »

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android