Rechercher un article

Atelier Galerie Taylor : Christine Delory-Momberger : L’Entaille de l’Éxil

Preview

Dans cette exposition, Christine Delory-Momberger reprend son travail de fouille menée tout au long de ses travaux photographiques. Une fouille qui jamais ne cesse. Toujours le chemin va, et toujours il la ramène à cette terre des commencements. Terre secrète, voilée des brumes de l’oubli et plombée du silence des exils de sa famille. Lieu hors du temps, lieu de l’écart où affleurent des images, saisies dans la fugacité de leur passage. Des visages apparaissent, des corps se donnent, des mémoires se dessinent. Et toujours elle revient à cette terre houlée de réminiscences qui l’habite et lui montre la voie.

L’exil, une entaille dans la chair de l’intime, scellant l’alliance avec un monde en déroute, est un mode souvent forcé d’existence mais il devient une force vive de connaissance et de transformation dans un en-commun de résistance.

Christine Delory-Momberger est universitaire et auteure photographe. Son travail photographique s’inscrit dans les nouvelles écritures de la photographie documentaire. Elle travaille sur les formes identitaires que prennent des figures de soi construites dans leur relation à l’intime, la mémoire, l’histoire personnelle et collective. Des textes de forme poétique se mêlent aux images dans ses séries photographiques, créant un espace hybride de création.

Elle est l’auteure d’une monographie (Le geste d’Agata, André Frère Éditions 2018), d’un livre collectif (avec Fannie Escoulen. Antoine d’Agata. Une présence politique. André Frère Éditions, 2014), de deux livres (avec Valentin Bardawil, Le pouvoir de l’intime dans la photographie documentaire, Arnaud Bizalion éditeur, 2020 et Insurrection créatrice et photographie documentaire, Arnaud Bizalion éditeur, 2020), de livres d’entretiens (avec Antoine d’Agata, Le désir du monde, Téraèdre 2009 ; Jane Evelyn Atwood (par) Christine Delory-Momberger, André Frère Éditions, 2015 ; Klavdij Sluban (par) Christine Delory-Momberger, André Frère Éditions, 2019) et de nombreux articles (revues nationales et internationales).

Son travail photographique est régulièrement exposé en France et à l’étranger.

Elle est représentée par l’agence révélateur et chargée du développement de l’Observatoire Photo Doc.

 

Christine Delory-Momberger : L’Entaille de l’Éxil

21 janvier – 6 février 2021

Vernissage et signatures

jeudi 21 janvier 2021, de 15h à 17h30

Atelier Galerie Taylor

7 rue Taylor 75010 Paris

06 61 31 24 48

du mardi au samedi, de 14h30 à 17h30

www.galerie-taylor.fr

 

www.christinedeloryphotography.com

www.agencerevelateur.fr

www.photodocparis.com

 

 

PHOTO DOC. LIVE

LE POUVOIR DE L’INTIME

DANS LA PHOTOGRAPHIE DOCUMENTAIRE

avec Valentin Bardawil et Christine Delory-Momberger Modération : Charlotte Flossaut

Samedi 23 janvier 2021

10h30 – 11h30

12 places sont disponibles, inscription obligatoire : photodoc@photodocparis.com

& retransmission en direct sur le Facebook de PHOTO DOC.

S’il n’est pas question de demander à l’image photographique de livrer ses mystères, en revanche le « hors champ » du photographe peut le guider vers une construction d’un soi plus en phase avec le monde. Les deux intervenants nous livrent quelques clés de cet intime, éminemment politique, qui permet de situer le créateur photographe non plus seulement comme un fabricant d’images mais aussi comme l’instaurateur d’un réel qu’il peut commencer à décrypter afin de le relier de manière plus consciente à une altérité faisant société.

 

ATELIER PHOTOGRAPHIQUE

L’INTIME EN PARTAGE

par Christine Delory-Momberger & Valentin Bardawil

Samedi 30 janvier et samedi 6 février 2021

14h00 – 17h00

Le nombre de participants est limité à 6 personnes.

La participation est gratuite et se déroulera à Paris*.

Informations et inscription : photodoc@photodocparis.com

En s’appuyant sur la réalisation d’un sujet personnel, les participants exploreront comment ils le mettent en lien avec une démarche photographique s’inscrivant dans l’intime, entendu comme un processus social qui participe à la construction des identités. L’intime n’est pas à confondre avec l’intimité, c’est une notion hautement politique, un vecteur de connaissance, d’altérité et de transformation de soi et du monde. Il s’agira, au cours de cet atelier, d’identifier le thème majeur qui sous-tend son travail photographique et de le relier à une histoire personnelle et / ou collective.

Chacun des participants trouvera dans un accompagnement photographique le mouvement interne de ses images et, par un processus d’en-quête, mettra des mots sur son histoire, lui ouvrant des voies de compréhension.

* À fournir : une sélection d’une trentaine d’images d’une série en cours en format papier aux dimensions de votre choix.

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android