Rechercher un article

Vanessa Atlan: Wonderland Stereo

Preview

"Un label de musique imaginaire, qui produit des artistes tout aussi irréels". Ainsi l’artiste et photographe française Vanessa Atlan, installée à Los Angeles depuis trois ans, qualifie t’elle son oeuvre fictive. Plus vrai que nature, chaque groupe ou musicien "signé" par Wonderland Stereo a son histoire, ses albums, ses chansons et ses paroles, inventés de toutes pièces par l’artiste. De Betty in Jail, "all female band" sorti des bas‐fonds de Tulsa, Oklahoma . The Zephirs, mythique groupe de punk de Glasgow aux titres évocateurs ("Don’t call me stupid"), chaque histoire se constitue comme un "rêve rock". ("rock dreams", pour reprendre l’expression de Guy Peellaert). Chaque détail fictionnel est aussi lié à un fragment autobiographique de l’artiste et à une vision fantasmagorique de l’Amérique, où elle vit depuis 2009.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android