Rechercher un article

Reims 2012, Agnès Pataux

Preview

Contrairement à la représentation que l’Occidental, ou plus largement le monothéiste, se fait de l’animisme et des religions d’Afrique, celles-ci ont en commun la croyance en un seul Dieu créateur mais qui n’est accessible qu’à travers une multitudes d’intermédiaires : forces spirituelles, énergies émanant de la nature, esprits des ancêtres. Les fétiches ne sont que les intercesseurs entre ces forces invisibles mais omniprésentes et les hommes. Objets de pratiques rituelles (prières, sacrifices), ces objets vivants sont les lieux transitoires où réside telle ou telle entité que le devin-féticheur s’efforce de se concilier. Lui seul connaît leurs secrets, peut les activer et entendre leur parole. Seul un initié peut les approcher et les voir. Agnès Pataux a donc dû se faire admettre dans différentes sociétés d’initiés pour réaliser ses photos. Fruit de nombreux séjours au Burkina Faso, au Mali et au Bénin, sa patiente collecte de visages, de témoignages, de lieux et d’objets de divination constitue l’un des rares ensembles offrant une vision synthétique des pratiques animistes encore vivantes en Afrique de l’Ouest.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android