Rechercher un article

Mon Paris Photo –Brigitte Ollier

Preview

Comme je suis d’une nature superstitieuse (jamais sous une échelle !), j’ai une amulette dans ma poche gauche. Un bracelet chiné à Coyoacán, un quartier au sud de Mexico, lors de ma visite à Manuel Alvarez Bravo, en 1999. Je ne crains pas les mauvaises rencontres – les rassemblements professionnels sont de parfaits simulacres, où chacun s’en tient à sa posture, sauf rare exception dadaïste -, mais les mauvaises ondes. En sortant du métro Champs-Elysées-Clémenceau, tel un coup de clairon à l’aube, une gerbe de fleurs gît sur le trottoir. Un signe ? Levant les yeux, j’aperçois le général de Gaulle, statufié. Oh oh oh, je respire, les fleurs ont été déposées à sa mémoire par l’Union Gaulliste de France, comme chaque 9 novembre, qui est aussi, coïncidence, le jour d’ouverture de Paris Photo, quinzième édition.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android