Rechercher un article

Matteo Bastianelli –2011 FotoVisura Grant

Preview

Seize ans après la fin du conflit en ex-Yougoslavie, dix mille personnes, qui se sont simplement évanouies dans la nature, sont toujours portées disparues. La Commission internationale pour les personnes disparues (ICMP) a travaillé sans relâche, depuis 1996, dans l'intention d'identifier les personnes disparues pendant la guerre, tout en contribuant à développer des commémorations appropriées pour les victimes. Les photos délavées, les cartes d'identité, les relevés de banque froissés, sont autant de fragments d'humanité attendant d'être déterrés. Chaque année, des centaines de restes humains sont identifiés et, le 11 juillet, la date anniversaire de la chute de Srebrenica, ils sont rendus à leurs familles.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android