Rechercher un article

Bronx Documentary Center : Joseph Rodríguez : LAPD 1994

Preview

Alors que cette année où des millions d’Américains sont descendus dans les rues pour demander des changements dans la stratégie, la formation et le déploiement de la police, le Bronx Documentary Center (BDC) estime qu’une partie cruciale de la discussion devrait être la série de photos et le livre qui vient de sortir de Joseph Rodríguez, LAPD 1994.

L’exposition en ligne de la BDC avec des images et des textes tirés du livre de Rodríguez nous donne un regard proche et personnel sur les flics, les victimes et les auteurs de violence dans les communautés ouvrières de Pico Union, Rampart et South Central Los Angeles.

Bien que les photos aient été prises il y a plus de 25 ans, elles servent de marqueurs éclairant le chemin de notre société actuelle, une société en proie à des débats sur la police, la violence et l’incarcération. Comme l’écrit Rubén Martínez dans son introduction, l’œuvre de Rodríguez englobe visuellement «un autre moment qui a déchiré l’âme de l’Amérique».

Exposition organisée par Michael Kamber et Cynthia Rivera

 

Au milieu des années 90, le LAPD “Los Angeles police departement”  était à la recherche d’une refonte de l’image publique après les soulèvements pour Rodney King. Dans le cadre de ces efforts, le LAPD a donné au photographe Joseph Rodríguez un accès sans précédent à la documentation des officiers sur le terrain pour le New York Times, dans l’espoir de donner au public l’image d’un «flic plus gentil et plus doux», comme le disait le titre. Pendant des semaines, il s’est plongé dans le fonctionnement quotidien des divisions 77th Street, Pacific et Rampart.

Quatre ans après que Rodríguez ai travaillé  avec des officiers de Rampart, la station est devenue notoire lorsque le plus grand scandale de l’histoire du LAPD a éclaté dans un spectacle étonnant de corruption d’agents qui comprenait le meurtre d’un autre policier, un vol de banque, des fusillades non provoquées sur des membres présumés de gangs, de la drogue volé de la salle des scellés, et d’autres crimes – raté pour des flic plus gentils et plus aimables.

En 2020, l’année de Black Lives Matter, une génération après la prise de ces photos, de nouveaux soulèvements exigent une nouvelle réforme, et les mêmes questions sur les services de police – à quoi servent-ils, qui servent-ils et qui protègent-ils – façonnent la discussion publique.

Les photos de ‘LAPD 1994’ montrent autant la subjectivité de Joseph Rodríguez que celle des flics et des civils, victimes et parfois auteurs de violences – il n’a pas peur d’humaniser les flics, mais les images montrent aussi le coté le plus sombre des officiers et des personnes qu’ils ont juré de protéger.

 

À propos du photographe

Joseph Rodríguez est né et a grandi à Brooklyn, New York. Il a étudié la photographie à la School of Visual Arts et dans le cadre du programme de photojournalisme et de photographie documentaire à l’International Center of Photography de New York. Son travail a été publié dans des magazines tels que The Guardian, National Geographic, The New York Times Magazine, Stern et The Washington Post, entre autres. Il a reçu de nombreuses prix et récompenses, dont plusieurs photos de l’année de la National Press Photographers Association. Il est l’auteur de «Spanish Harlem», ainsi que de East Side Stories: Gang Life in East Los Angeles, Juvenile, Flesh Life Sex in Mexico City et Still Here: Stories After Katrina. Les expositions récentes incluent la Galerie Bene Taschen, Cologne, Allemagne; Galerie de photographie Irene Carlson, Université de La Verne, Californie; Third Floor Gallery, Cardiff, Pays de Galles, Royaume-Uni; et Moving Walls, Open Society Institute, New York, NY.

En réponse aux préoccupations concernant le COVID-19, le Bronx Documentary Center a annulé l”ouverture de la galerie jusqu’à nouvel ordre. Cette exposition est ouverte sous forme de galerie en ligne.

Joseph Rodríguez: LAPD 1994

Exposition virtuelle 5 février – 26 mars 2021

www.lapd1994bdc.org

 

À propos du livre

LAPD 1994 par Joseph Rodríguez

Préface de Lauren Lee White

Introduction par Rubén Martínez

Couverture rigide 23 x 30,7 cm 160 pages, 79 planches couleur

Publié par The Artist Edition en 2020

https://theartistedition.com/shop/joseph-rodriguez-lapd-1994

 

 Table ronde sur le LAPD 1994

Vendredi 12 février, 18 h HNE

Rejoignez la BDC pour une conversation virtuelle entre le photographe exposant Joseph Rodríguez et les écrivains Rubén Martínez, et Lauren Lee White, alors qu’ils discutent du puissant nouveau livre de Rodríguez, LAPD 1994.

L’événement sera diffusé en direct via Zoom.

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android