Rechercher un article

Jose Manuel Alorda –HIV Survivors

Preview

Être “positif” il y a vingt ans, c'était la mort assurée.
La communauté gay a dû apprendre comment faire avec et, même si beaucoup sont morts, personne ne sait encore actuellement pourquoi quelques-uns ont survécu. Rejetés par la société à cause de leur double condition (d'homosexuels et de séropositifs), et même par la communauté gay, par peur d'être infectée, ces gens ont dû se cacher.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android