Rechercher un article

James Estrin parle à

Preview

Dans l'exposition de James Estrin, Observance: Photographs of Spiritual Experience, qui ouvre aujourd'hui, la sensibilité et le talent technique se combinent pour créer des moments frappants dans le monde observé par le photographe. Quand des milliers de gens se réunirent pour commémorer le premier anniversaire du 11 septembre, il s'est vu assigner l'un des points de vue les moins intéressants, pourtant son extraordinaire photographie, Silence and Dust, 9/11 Memorial, 2002, fut l'image la plus puissante (et saisissante) faite lors de l'événement.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android