Rechercher un article

Ian Howorth : Arcadia

Preview

Dans la culture populaire, L’Arcadie a souvent été qualifiée de vision utopique impossible à obtenir. Une terre fictive décrite comme fertile et généreuse aux proportions édéniques. brandie par des artistes, des poètes et des auteurs dramatiques, elle représente une vision de la pureté et de la perfection. Désormais tragiquement corrompue et perdue, elle reste logée dans notre psyché collective comme une pierre de touche.

Dans sa première monographie, Ian Howorth cherche à utiliser ce cadre culturel existant pour explorer ses liens personnels avec son propre idéal utopique de «maison». Enfant, il a souvent déménagé  avant de s’installer définitivement en Grande-Bretagne. Sa relation avec ce concept a donc stressant.

Se considérant souvent comme un étranger.

«Je suis né et j’ai grandi au Pérou avec un père anglais. Je me suis souvent rendu en Angleterre avant de m’installer ici, à l’âge de 16 ans. En grandissant j’ai compris les problèmes que j’avais avec le concept de foyer,  Je n’en n’avais pas. Ayant vécu dans neuf maisons et trois pays différents à l’âge de 16 ans, cela m’a laissé avec une identité confuse et un certain malaise avec moi-même”.

Cette série est un moyen par lequel je tente de me connecter à la maison dans laquelle je vis depuis 20 ans – un endroit où je me  sent plus chez moi que tout autre lieu, mais que je ne ressens pas – j’ai dû apprendre. Les endroits que je visite me rappellent ma visite en Angleterre dans les années 80 et 90 et sont un moyen de renouer avec un lieu en remontant dans le temps – voir et sentir les textures des lieux qui auraient été banals si j’avais  toujours vécu ici. Afin de vraiment comprendre cet endroit, j’essaie de connecter toutes les pièces déconnectées. Je pense que c’est la seule façon pour moi de me sentir vraiment chez moi. Je veux que ce soit dans mes os et dans mon sang plutôt qu’une l’impression apprise, face à une situation de forcée.

Ian Howorth

 

Les images de cette série capturent une nostalgie rétro et remettent constamment en question nos idées préconçues sur la beauté. Arcadia nous emmène des villes balnéaires du Sud sereines, sinon métronomiques, aux clubs pour hommes et aux usines oubliées du Nord. Par son style unique et sa maîtrise du film, Ian met en lumière une Grande-Bretagne contemporaine étouffée par son passé tout en permettant au spectateur de tirer ses propres conclusions.

 

Livre à paraître __ mars 2019

600 exemplaires | Dos dur | 114 pages

Prix ​​de détail de £ 30

Edité par Setanta Books

https://www.setantabooks.com/book_author/ian-howorth/

www.opendoors.gallery

 

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android