Rechercher un article

Frances Dal Chele :–Du loukoum au Béton

Preview

Le travail de Frances Dal Chele en Turquie, teinté d’un formalisme documentaire, suit sa découverte d’un pays dont le développement rapide et chaotique engendre un certain nombre de bouleversements sociaux. A chaque étape correspond un traitement photographique, débutant par une photographie architecturale dont la froideur répond à la texture d’un béton omniprésent. Apres une investigation de plusieurs voyages à Istanbul, mégapole qui s’étend à perte de vue et dont les nouvelles constructions bourgeonnent au rythme de sa gentrification, rapide, la photographe s’est intéressée à la jeunesse. Génération confrontée de plein fouet à cette transformation qui touche l’ensemble du territoire, les jeunes réagissent différemment à un avenir incertain, tiraillés entre tradition musulmane et occidentalisme envahissant. Excluant volontairement la mégapole culturelle, Frances Dal Chele a parcouru différentes villes de Turquie à la recherche de ce paradoxe. Clé de l’ambivalence, la télévision. Mêlant images capturées sur l’écran et portraits serrés, la photographe compose des triptyques multimédias - vidéo figée, photographie et texte -, ou chaque médium impose son influence propre. Les extraits de clips musicaux sont les symboles de la communication de masse, véhicules de l’uniformisation de l’apparence, de la sensualité, dans un monde où le lissage culturel se heurte aux tentatives de préservation des traditions. Les tryptiques reflètent cette ambiguité : les photos de l’écran, outre leur contenu tendancieux, contrastent par leur définition imprécise avec la netteté des portraits, leur redondance thématique tranche avec la diversité des modèles et leurs couleurs juteuses jurent avec la mélancolie des citations. Fascinée par ces clivages qui ressortent dans le développement urbain, Frances Del Chale conclut son investigation avec des paysages de villes, étouffées par le béton. Habitations démesurées et anonymes, elles ne laissent que peu de place à l’expression d’une identité déjà mise à mal par une histoire mouvementée. Seules quelques mosquées, encerclées par ces murailles d’aggloméré, attestent de la résistance de la religion face au défi de la mondialisation. Ni fictions, ni caricatures, ces vues complètent le portrait complexe que la photographe dresse d’un pays qui, par sa situation géographique et politique, fait l’objet de virulents débats et de sentiments contradictoires.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android