Rechercher un article

Faiham Ebna Sharif, Modern Day Bonded Labor: Tea Plantation Workers of Bangladesh

Preview

Le thé, la deuxième boisson la plus populaire après l’eau, est connu pour être exploité au Bangladesh par la British East India Company. À l’origine, les ouvriers du thé du Bangladesh ont été amenés par les dirigeants coloniaux britanniques de différentes parties de l’Inde pendant 1840-50s. Les travailleurs ont signé chacun un contrat de quatre ans qui a fini par les obliger à rester sur les jardins de thé pendant des générations. Le manque de logement, les bas salaires, les longues heures de travail, la discrimination sociale et la restriction de facto à la libre circulation les privent de leurs besoins...

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android