Rechercher un article

Émile Savitry : Les Nuits de Paris

Preview

Louis Cole, musicien noir américain ici à Paris sous l’œil de Savitry, ouvre le bal. A Pigalle les noctambules qui s’effleurent du regard dans les bas-fonds d’un bar louche semblent tout droit sortis d’une adaptation cinématographique de Georges Simenon, un apache et sa protégée sourient crânement, la fille de joie s’expose dans sa beauté souveraine telle Arletty dans Le jour se lève de Marcel Carné. La rue Pigalle de nuit laisse apparaître La Lune rousse et briller La Roulotte où joua Django Reinhardt bientôt avec Grappelli et le Hot Club de France. Un saut à Montparnasse où Savitry passa toute sa vie, guitariste à ses heures et fou de jazz. Dans les années 1930 on découvre le club du Ponton près de la gare, la Coupole en compagnie de Paul Grimault, de Pablo Neruda poète chilien et consul en Espagne pendant la guerre civile, et ses amis sud-américains pour parler un peu de l’Espagne à peine défaite par le dictateur Franco. Après- guerre dans les caves de Saint-Germain-des-Près comme Le Lorientais se retrouve toute la jeunesse qui danse au rythme...

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android