Rechercher un article

Dirk Braeckman, Âme lunaire au Bal

Preview

Il aime perdre la mémoire. Celle de ses photographies, de leur lieu, de leur sujet, des circonstances émotionnelles de leur prise de vue. Comme pour leur redonner vie sous une nouvelle apparence, vierge de tout passé. Ce qui l’intéresse, c’est l’image elle-même, et non l’histoire qu’elle renferme. Dirk Braeckman, figure majeure de la scène contemporaine flamande, est presque un photographe amnésique, qui laisse à l’abandon ses négatifs parfois pendant des années, son matériel brut, pour les tirer plus tard — un jour, dit-il avec poésie.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android