Rechercher un article

Dan Hayon: Ma vie fut un Labyrinthe

Preview

Je suis pleinement conscient qu’il n’y a rien d’original dans mon travail. Comme Jim Jarmush le dit si bien, je dévore les vieux films, les nouveaux films, la musique, les livres, les peintures, les photographies, les poèmes, les rêves, les conversations de hasard, l’architecture, les ponts, les panneaux indicateurs, les arbres, les nuages, les plans d’eau, les lumières et les ombres. Tout ce qui parle à mon âme. J’ai toujours un petit compact dans ma poche. Les images viennent à moi et demandent à ce que je les ramène à la maison. Je les range dans des centaines de petites boîtes et les laisse vieillir dans le noir, comme des bouteilles de vin. Et je les oublie là.

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android