Rechercher un article

Chris Killip (1946-2020) par John Devos

Preview

Homme socialement engagé, photographe de la désindustrialisation et professeur. Né sur l’île de Man, à mi-chemin entre l’Irlande et le Royaume-Uni, Chris Killip décide de devenir photographe à l’âge de 18 ans. Il s’installe à Londres et devient assistant du photographe publicitaire et portraitiste Adrian Flowers (1926-2016), Vers 1969, il change radicalement de cap, il se concentre sur le reportage et le galeriste Lee D. Witkin fut l’un des premiers à reconnaître son talent : il préfinance un portfolio. Pendant la journée, il dépeint sa propre communauté sur l’île de Mann, la nuit, il travaille dans le pub de son père. Ceci est publié dans The Isle of Man: A Book About the Manx. En même temps qu’il établit sa réputation, il est nommé pour photographier Huddersfield et Bury St Edmunds pour un projet Two Views – Two Cities. C’est une confrontation visuelle entre une communauté industrielle et une communauté rurale. Killip déménage à Newcastle en 1973 et continue d’y vivre pendant les 15 prochaines années : le nord de l’Angleterre est le cœur industriel du Royaume-Uni. C’est précisément au cours...

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android