Rechercher un article

Bordeaux 2012 –Julien Lombardi

Preview

Le véritable sujet de cette série est une ville, peu importe où, ce n’est pas son identité qui est en jeu mais les possibilités singulières de dérive qu’elle offre. Ce concept développé par Guy Debord dans sa Théorie de la Dérive est une définition possible de la pratique photographique : « Entre les divers procédés situationnistes, la dérive se définit comme une technique du passage hâtif à travers des ambiances variées.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android