Rechercher un article

Art Basel Miami 2012 :–The Diary of Bill Hunt

Preview

Art Basel Miami est un énorme lamantin rose. Il est aussi disgracieux qu'invraisemblable ; imaginez un énorme animal marin de la teinte d'un flamand rose, vautré près du rivage, balayé par les vagues de visiteurs sortant du Convention Center. Naviguer à l'intérieur d'Art Basel Miami, c'est comme de nager dans la baie de Biscayne proche ; c'est tellement grand qu'on peut avoir peur de se noyer au fond de cette Mer de Désir (Sea of Desire est le titre d'une œuvre d'Ed Ruscha présentée à l'édition de cette année). Glub, glub, glub.
Les collectionneurs sont résistants. Avec de bonnes chaussures et une provision de mojitos à 25 dollars, ils sont parés, et arpentent les allées les yeux aux aguets.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android