Rechercher un article

Anthony Hernandez, Le vagabond de Los Angeles

On associe traditionnellement l’œuvre d’Anthony Hernandez (né en 1947) à la photographie de rue américaine et pourtant la rétrospective au SFMOMA nous montre une œuvre qui transcende les dénominations faciles et les genres. On est entré dans l’exposition en pensant connaître ce qu’on allait voir, on en est sorti avec moins de certitudes – c’est bon signe.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android