Rechercher un article

An-My Lê, une vie d’exilée

Née à Saigon en 1960, An-My Lê passe plusieurs années de son enfance à Paris, où ses parents avaient habité après leur mariage vers la fin des années 1950. En 1975 après la guerre, sa famille quitte le Vietnam pour de bon et émigre aux États-Unis. Plus tard, elle passera quatre années à documenter les restaurations architecturales et à inventorier des monuments historiques, à l’instar du photographe Eugène Atget avant elle.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android