Rechercher un article

Aldo Paredes : Los Gigantes de Guayaquil

Preview

En Equateur, dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, les rues du pays se transforment en bocage traditionnel folklorique. Pour fêter le nouvel an, chaque famille brûle une grande poupée, une figure humaine en bois et papier peint, vêtue des vieux lambeaux de la maison dans un style traditionnel flokorique. De nos jours, cette poupée est devenue bien plus qu’une simple représentation à la main de la taille humaine, mettant en valeur le meilleur du processus de sculpture pour créer des figures hyper-réalistes issues de toutes sortes de références et de styles, le Quema del Año Viejo – […]

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android