Rechercher un article

Akiko Takizawa –Over the Parched Field

Preview

Caché derrière la façade de stuc anonyme d'une villa de l'Inner Circle du Regents Parks, la première exposition solo d'Akiko Takizawa, qui se tient à la fondation Daiwa à Londres, est pourtant tout sauf impersonnelle. En fait, les images de Takizawa sont des compositions très subjectives, chargées en émotions, et contenant pourtant en leur sein une étrange distance et une certaine noirceur, ce qui n'est pas si surprenant quand on sait que son motif principal, qui inspire tout son travail, est la mort.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android