Rechercher un article

Adieu Göksin –par CC

C’était il y a longtemps, au début des années quatre-vingt, quand j’avais la responsabilité de la photographie à Libération. Nous étions un journal pauvre dont l’audience n’avait rien à voir avec la réalité économique. Nous étions également un quotidien où l’on adorait les photographes et la photographie – ils nous le rendaient bien – et nous défendions une politique d’images dont nous savions à peine qu’elle ne ressemblait à nulle autre.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android