Rechercher un article

Visa pour l’image 2013: –Jean-François Leroy

En 1989, on se disait qu’on n’arriverait jamais à en faire cinq. Au cinquième, on s’est dit qu’on arrêterait au septième ; au septième, qu’on arrêterait au dixième… Les choses ont pris et tant mieux. C’est devenu un rendez-vous difficilement contournable pour le monde de la presse. En 1989, on se disait pour rire : « On va devenir le Cannes du photojournalisme parce qu’il y a un marché du photojournalisme. »

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android