Rechercher un article

Visa pour l’image 2012: Justin Jin

Preview

Les bureaucrates russes appellent l’Arctique « la zone d’inconfort absolu » : une région lointaine, glacée et invivable, habitée seulement par quelques hommes payés pour extraire des profondeurs de la toundra ces milliards de tonnes de pétrole, de gaz et de minerai qui permettront à Moscou de tenir la dragée haute à ses voisins européens dévoreurs d’énergies. Lors de ses visites dans des villes et des villages longtemps tenus secrets et interdits d’accès, Justin Jin a pu découvrir des rêves de fortune, faire connaissance avec les habitants, mesurer les crises écologiques. Son travail tourne autour de ces hommes de l’Arctique, et suit l’histoire qui s’écrit dans des paysages d’une inquiétante fragilité.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android