Rechercher un article

The Armory Show 2013 –The diary of Jonas Cuénin

Ce qui est certain, c’est qu’à l’Armory Show, il est bien difficile de tomber amoureux d’une image ou d’un photographe. Ce propos n’est pas de moi mais celui d'une photographe française, rencontrée au détour de ma visite et qui voit juste. Une foire d’art est impersonnelle. On y pénètre comme dans un zoo. Les animaux se munissent ici de leur plus beaux apparats : costumes, maquillage, chapeaux, lunettes noires et, bien évidemment, téléphone portable.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android