Rechercher un article

Shanghai : Yuki Onodera

Preview

Il y a vingt ans à peine, en 1993, l’année du tori ("coq" dans le calendrier juni shi japonais), Yuki Onodera quitte Tokyo pour Paris à la recherche d’inspiration créative. Entre 1993 et 1997, elle crée sa première trilogie, commençant par Liquide, prenant pour thème l’eau comme origine de la création, puis elle expérimente avec les Fripes sur la perception de l’absence suspendue en l’air, et enfin avec les Oiseaux qui s’envolent dans le néant. Elle habitait à Montmartre dans un appartement sans vis-à-vis.

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android