Rechercher un article

Roger Turqueti

Preview

Paris, Paris outragé, Paris brisé, Paris martyrisé mais Paris confiné… Quelle étrange impression donnée par cette traversée de Paris en ce lundi matin de Pâques 13 Avril 2020 . Les rues vides de voitures, les trottoirs vides de piétons, l’air empli de cris d’oiseaux et de senteurs printanières. Une vision de fin du monde à la fois inquiétante et enchantée. La Seine sans vagues, plate comme un étang car il n’y plus de péniches ni de bateaux mouches pour la troubler. La place de la Concorde figée au soleil comme un grand cadran solaire avec l’Obélisque plantée au milieu du...

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android