Rechercher un article

Rien à voir : Les adieux manqués de Milomir Kovacevic

Preview

Milomir Kovacevic a photographié Sarajevo et la guerre, puis les bars et les nuits de Paris. Photographe engagé malgré lui, il ne parle pas beaucoup mais ses images le font pour lui. Sa mère a quitté Sarajevo en 1993, il ne la reverra plus. Ses livres : "Sarajevo dans le coeur de Paris" (Editions Qupé) ; "Sarajevo" (Photo Poche-Actes Sud).

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android