Rechercher un article

Réveiller l’archive d’une guerre coloniale

Preview

Un ouvrage qui nous plonge dans le métier de correspondant de guerre aux débuts du photojournalisme. Romancier en vue de la Belle Époque, Gaston Chérau (1872-1937) est missionné par Le Matin –l’un des plus grands quotidiens parisiens – pour suivre le conflit italo-turc pour la Libye (1911-1912). Cette guerre impliquant « l’homme malade de l’Europe » mobilise les grands organes de presse qui pressentent ses conséquences sur l’équilibre européen. L’écrivain-reporter, pour qui cette expérience est inédite, emporte dans ses bagages un appareil photographique prêté par un ami. Outre ses télégrammes, le correspondant de guerre adresse à sa rédaction ses réalisations photographiques. Elles...

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android