Rechercher un article

Regardez-voir : Man Ray

Preview

Chaque semaine, L’Œil de la Photographie vous présente l’émission radiophonique Regardez voir, produite par Brigitte Patient sur France Inter. Cette semaine, hommage à Man Ray avec Alain Sayag et Emmanuelle de l’Écotais.

Emmanuel Rudnitsky, dit Man Ray, naît à Philadelphie en 1890. Il commence des études d’architecture mais les abandonne rapidement pour se consacrer à l’art. Peintre, Il fréquente la bohème américaine, et fait en 1913, la rencontre décisive de Marcel Duchamp (l’ami de toute une vie).

“Man Ray était un homme très amoureux, il a été amoureux de plusieurs de ses modèles comme la célèbre Kiki de Montaprnasse ou encore Lee Miller… Les femmes sont très importantes dans sa vie et dans son travail.” – Emmanuelle de l’Ecotais

En 1921, Man Ray arrive à Paris, une valise pleine de Ready mades et fréquente le mouvement Dada français. Il s’efforce de se libérer de la peinture et se consacre à la photographie qui devient pour lui le meilleur moyen d’expression de l’Art moderne en même temps qu’une activité lucrative. Il gagne sa vie en travaillant pour les grands couturiers et photographiant les gens du monde. Il révolutionne la photographie en expérimentant nombre de procédés techniques comme la solarisation – technique permettant de donner une sorte d’aura autour du personnage de ses photographies -, la colorisation, l’inversion, la surimpression, la radiographie… Pendant plus de trente ans, à Montparnasse, ses amis peintres et écrivains passent derrière son objectif, tels: Braque, Gris, Picasso, Dali, Matisse, Jean Cocteau, James Joyce, Pound, Breton, Desnos, Hemingway… Il photographie aussi beaucoup les femmes dont le corps nu, disait-il, impulsait son désir de photographier. Ainsi Kiki de Montparnasse, Meret Opppenheim, Nusch Eluard, Lee Miller – son égérie véritable qu’il rencontre en 29, et qui lorsqu’elle le quitte, lui inspire des autoportraits suicidaires, tels les célèbres métronomes à paupières ou visages à larme de verre… autant de femmes aimées ou admirées qui irradient son œuvre.

“La Marquise Casati, était une femme qui avait beaucoup d’influence dans le milmieu parisien, il était donc important pour Man Ray de ne pas râter ce portrait. Il y a comme souvent avec Man Ray, l’élaboration d’une légende, assez loin de la réalité qui vise à préserver le mystère. Man Ray raconte en effet la prise de vue comme un moment naturel, un effet de mouvement lié à une saute d’electricité et à l’agitation de la marquise… Dans les faits cette photo n’est pas le fruit d’un accident mais le résultat d’une élaboration construite.” Alain Sayag

LIVRE
Man Ray
Editions Delpire
octobre 2015

INFORMATIONS

Émission Regardez voir par Brigitte Patient
Le dimanche à 23h30 sur France Inter.
En partenariat avec L’Oeil de la Photographie
http://www.franceinter.fr/emission-regardez-voir

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android