Rechercher un article

Lidiia Kozhevnikova

Preview

Autrefois, il était évident de prier avant le repas. la nourriture avait de tellement de valeur que les gens étaient reconnaissants envers Dieu pour ce qu’Il leur envoyait dans leur assiette. De nos jours, les gens ont perdu leur aptitude à apprécier leurs biens, et il en va de même pour la nourriture. « si je ne mange pas tout, j’en mangerai un morceau » est devenu la devise de la société où la soi-disant hospitalité est transformée en un festival de déchets.

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android