Rechercher un article

La Diaspora Chinoise de Pok Chi Lau

Preview

La Diaspora Chinoise de Pok Chi Lau, une exposition d’un photographe sino-américain en Chine Un essai de Jean Loh En 2005, lorsque j’ai rencontré Pok Chi Lau pour la première fois, nous participions tous les deux au premier festival de photo de Lianzhou. L’année suivante, il est venu à Shanghai avec un groupe d’étudiants de l’Université du Kansas, où il enseignait. Nous avons eu un long échange avec ses étudiants sur la photographie documentaire, et Pok Chi Lau m’a offert son livre, « Dreams of the Golden Mountain ». J’ai été si impressionné par son histoire personnelle que j’ai fini par organiser une exposition à Shanghai de sa série « Red Walls », qui était l’une de ses œuvres les plus créatives. Les « Murs Rouges » sont des diptyques, une image en noir et blanc racontant l’expérience de son retour dans sa maison ancestrale du Guangdong, et une image en couleur sur les traces restantes de la Révolution Culturelle sur les murs. Ce fut aussi la première fois que j’appris par Pok Chi Lau les histoires choquantes des continentaux traversant la...

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android