Rechercher un article

Jean-Marc “MM” De Coninck – Anda, le grand mariage comorien – le prix élevé du privilège

Preview

Les premières pensées lorsque l’on évoque les Comores se résument généralement à “Bob Denard”, à “18 coups d’État en 22 ans” ou à “flux migratoire”. Il est vrai qu’il y a plus de Comoriens vivant à Marseille qu’à Moroni, capitale de l’archipel. Mais on ne peut réduire une nation à quelques faits, si graves ou lourds d’importance soient-ils.

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android