Rechercher un article

Jenny Lynn, Soliloquy

  • © Jenny Lynn

  • © Jenny Lynn

    © Jenny Lynn

    \n
  • © Jenny Lynn

    © Jenny Lynn

    \n
  • © Jenny Lynn

    © Jenny Lynn

    \n
  • © Jenny Lynn

    © Jenny Lynn

    \n
  • © Jenny Lynn

    © Jenny Lynn

    \n
  • © Jenny Lynn

    © Jenny Lynn

    \n
  • © Jenny Lynn

    © Jenny Lynn

    \n
  • © Jenny Lynn

    © Jenny Lynn

    \n
  • © Jenny Lynn

    © Jenny Lynn

    \n
  • © Jenny Lynn

    © Jenny Lynn

    \n
  • © Jenny Lynn

    © Jenny Lynn

    \n
  • © Jenny Lynn

    © Jenny Lynn

    \n
  • © Jenny Lynn

    © Jenny Lynn

    \n
  • © Jenny Lynn

    © Jenny Lynn

    \n

Soliloquy est une série d'images de couleur vintage que j'ai faites à la fin des années 1970, lorsque l'utilisation de la couleur commençait à être acceptée dans le monde de la photographie d'art. C'était tôt dans ma carrière photographique, et j'étudiais les différences entre photographier en noir et blanc et en couleur. Ces images sont des tableaux de figures spontanément mis en scène. Dans ce travail, j'explore la relation entre le geste et la signification, l'objet et le sujet, la réalité et l'imagination, l'identité et l'anonymat. Sur le plan conceptuel, les images sont sensuelles, parfois ludiques, et parfois un peu surréalistes. Comme les restes d'un rêve, ils sont destinés à évoquer un sentiment au-delà d'un temps ou d'un espace particulier. Beaucoup de ces photographies sont incluses dans mon monographie, PhotoPlay. Le livre, qui comprend un essai de la commissaire Virginia Heckert, et une introduction du romancier Richard Burgin, a été publié en 2004. Plusieurs des images ont été exposées dans une exposition collective, Portraits of Women, à Jeannie Freilich Contemporary, NYC en 2008 / 2009.

 

Jenny Lynn

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android