Rechercher un article

Gérard Staron : Ma vie en Haddock

Toute ressemblance avec un personnage connu n’est peut-être pas fortuite.

Nous avons grandi avec ces personnages imaginaires et le jeu de l’autoportrait permet au photographe de renouer avec son enfance quand mentalement il se transposait dans un monde imaginaire et devenait un héros pour lui-même.

Aujourd’hui, le rêve reste intact, même si l’âge a permis d’apporter un peu de dérision dans le regard du photographe.

Gérard Staron