Rechercher un article

Robert Farhi – Traces

Preview

“Il reste le sentiment d’un volume, le fantôme d’une péripétie, le souvenir d’un souvenir” Jean Cocteau, 1932 C’est une île au large des côtes marocaines. Tenerife est son nom. Les Berbères qui y vivaient ont été chassés et décimés depuis longtemps. Aujourd’hui, l’éternel printemps qui y règne attire des hordes de touristes sur ses côtes méridionales. Á l’intérieur des terres, les villages se dépeuplent, de nombreuses maisons sont abandonnées, les commerces ferment. Les quelques pêcheries qui subsistaient périclitent. Les bananeraies disparaissent peu à peu, et leurs bassins d’irrigation sont à sec. Á l’heure où, comme ailleurs, les jeunes préfèrent vivre...

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android