Rechercher un article

Mémorial 14-18 Notre-Dame-de-Lorette : Derrière les images. Photographier la Guerre

Preview

La Grande Guerre marque un tournant majeur dans l’usage de la photographie. En moins de quatre ans, elle s’impose comme un outil d’information de masse : des dizaines de milliers de photographies, prises par des photographes officiels ou amateurs, reflètent la mobilisation d’un pays.

Toute l’année, le Mémorial 14-18 présente des centaines de photographies dans son Centre d’Histoire.

Mais connaissez-vous les histoires qui se cachent derrière ces images ?

L’exposition Derrière les images. Photographier la guerre révèle le parcours d’une image pendant la Grande Guerre, depuis sa production jusqu’à sa diffusion, et son héritage dans la photographie contemporaine, à travers une sélection de photographies issues des fonds de l’ECPAD. Complémentaires du parcours du Mémorial, ces images montrent sous un nouvel angle les territoires du Nord et du Pas-de-Calais dans la tourmente du conflit mondial.

À cette occasion, le Mémorial 14-18 vous présente également le travail du photoreporter Édouard Elias, dont les photographies prises en Ukraine pendant la guerre du Donbass en 2018 résonnent de manière troublante avec les images de la Première Guerre mondiale.

 

LES PARTENAIRES

Cette exposition signe le début d’un partenariat entre le Mémorial 14-18 et l’ECPAD, deux structures qui s’attachent à raconter la guerre en images.

Le Mémorial 14-18 Notre-Dame-de-Lorette

Situé entre Lens et Arras, le Mémorial 14-18 Notre-Dame-de-Lorette rassemble trois sites uniques permettant de comprendre l’Histoire de la Première Guerre mondiale dans le Nord et le Pas-de-Calais et de rendre hommage aux hommes et femmes qui ont sacrifié leur vie pour la paix : la Nécropole nationale Notre-Dame-de-Lorette, l’Anneau de la Mémoire et le Centre d’Histoire.

L’ECPAD – Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense

L’ECPAD est l’héritier direct des sections photographique et cinématographique des armées créées en 1915. Il conserve aujourd’hui des fonds d’archives exceptionnels sur tous les conflits contemporains dans lesquels l’armée française a été engagée et continue aujourd’hui de couvrir les conflits grâce à ses équipes de caméramans et de photographes.

En un peu plus d’un siècle, le visage de ces conflits a changé, les contraintes techniques ont évolué, mais en toutes circonstances l’expertise des opérateurs de la Défense leur permet de capter des images pour l’information et de témoigner pour l’Histoire. Installé au Fort d’Ivry-sur-Seine depuis 1946, l’ECPAD conserve 13,5 millions de photos et 38 000 films.

 

LE PARCOURS DE L’EXPOSITION

Le parcours s’articule autour d’une sélection de 70 photographies, en autochrome et en noir et blanc, complétée par des extraits de films d’archives, de documentaires et d’objets de collection de l’ECPAD.

Le parcours est divisé en six parties :

  • Photographier la guerre, une nouvelle approche du conflit : l’utilisation de la photographie durant de précédents conflits, le contexte de création de la Section photographique des Armées
  • Les soldats photographes : les opérateurs officiels de la Section Photographique des armées et les soldats photographes amateurs.
  • La technique : le matériel photographique utilisé par les opérateurs, les contraintes techniques et le traitement des photographies.
  • Les thématiques des photographies : la mise en images de tous les aspects de la guerre et les particularités régionales.
  • La diffusion des photographies en France et à l’étranger : la diffusion par la presse, les expositions ou les cartes postales, la censure et la propagande des images.
  • L’héritage des images de la Grande Guerre : des opérateurs de la Grande Guerre aux photoreporters et soldats de l’image d’aujourd’hui.

 

AUTOUR DE L’EXPOSITION

RENCONTRES

  • 20 février : Visite de l’exposition et rencontre avec les co-commissaires de l’exposition.
  • 20 mars : Rencontre avec le photoreporter Edouard Elias au Louvre-Lens.
  • 20 mars et 24 avril : Rencontre avec des soldats de l’image de l’ECPAD au Centre d’Histoire.

ATELIERS & VISITES

  • Atelier argentique avec le photoreporter Édouard Elias
  • Atelier sérigraphie Vest Pocket : Venez vous initier à la technique d’impression en sérigraphie en imprimant le motif du Vest Pocket de Kodak sur un sac ou une affiche.
  • Visite flash : 45 min pour découvrir le parcours de l’exposition temporaire.
  • Balades photographiques : suivez le parcours des soldats photographes de la Grande Guerre autour de Notre-Dame-de-Lorette en confrontant leurs images aux paysages d’aujourd’hui.
  • Nuit européenne des musées : programme spécial autour de l’exposition le 15 mai.

FILMS

  • Projection commentée de films documentaires.
  • Dates et inscriptions sur : www.memorial1418.com

POUR LE PUBLIC SCOLAIRE

Des ateliers pédagogiques sont proposés autour de l’exposition.

Dates et réservations : groupes@tourisme-lenslievin.fr

EDITION D’UN CATALOGUE D’EXPOSITION

Contenu de l’exposition et contenu exclusif. 15 euros.

En vente à la boutique du Mémorial 14-18 ou sur www.ECPAD.fr.

 

INFOS PRATIQUES

Exposition visible du 6 février au 11 Novembre 2021 (dates sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire et soumises aux annonces gouvernementales)

Entrée libre (sauf certains rendez-vous infos sur le site internet du Mémorial 14-18)

Centre d’histoire du Mémorial 14-18 Notre-Dame-de-Lorette

102 rue Pasteur à Souchez

03 21 74 83 15 – contact@memorial1418.com

Facebook – Instagram : @memorial1418

Jusqu’au 31 mars : du mercredi au dimanche 13h-17h

Du 1er avril au 11 novembre : du mercredi au vendredi 10h-13h / 14h-18h – Samedi et dimanche 11h-13h / 14h-18h

Fermé le lundi et le mardi

www.memorial1418.com

www.ecpad.fr

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android