Rechercher un article

Maurice Renoma : femmes et tueurs, joies et douleurs

Preview

Quand Maurice Renoma s’amuse, c’est toujours avec les prospérités du vice. Pas question pour autant de les présenter à cru. Renoma aime le classieux. Et quand il entre dans la cage ou la fosse d’aisance des salles de jeux ou des amours illicites, pas besoin pour cela d’épinette. Ces images se digèrent sans coup férir. Car le photographe s’amuse et nous amuse de ses femmes en péril. Si bien que les films noirs deviennent un cocktail ; il y a du Buster Keaton à la sauce « Dahlia noir ». Les malfrats jouent les gros bras. Ils ont auprès d’eux des Iris messagère des Dieux....

This content is for Abonnement annuel et Abonnement mensuel members only.
Log In Register

Merci de vous connecter ou de créer un compte pour lire la suite et accéder aux autres photos.

Installer notre WebApp sur iPhone
Installer notre WebApp sur Android