Rechercher un article

Christophe Jacrot, Norilsk, Sibérie

Au nord du cercle Artique, construite sous Staline, par de milliers de prisonniers, cette ville est une des plus froide, une des plus inhospitalière, et une des plus polluée du monde. La température moyenne annuelle est de -10 degrés. Elle est principalement vouée à l'extraction du nickel et sa transformation. Une ville irréelle, fascinante dans sa laideur, interdite aux étrangers, accessible que par avion.
Mon vol a eu 3 jours de retard, puis après 2 jours à travailler sous une tempête Dandesque par des vents de plus 100 kilomètres heure, je tombais malade, et fini mes 9 jours autorisés sur place au lit dans mon hôtel sur-chauffé à presque 30 degrés.
J'y retourne l'hiver prochain.

 

Christophe Jacrot

http://christophejacrot.com/