Search for content, post, videos

Photographie Contemporaine Iranienne : Saba Alizadeh

Light and Soul (2011) est une série photographique de Saba Alizadeh.
Avec quelle rapidité nous oublions et avec quelle rapidité nous serons oubliés.

Convoquer les morts dans la série de Saba Alizadeh
Ali Ettehad

La guerre entre l’Iran et l’Irak a été la plus longue guerre du 20ème siècle. Cette guerre commencée par les attaques massives de Saddam Hussain sur les frontières de l’Iran en 1980 a duré huit ans durant lesquels plus de deux cent vingt mille iraniens ont été tués. Mis à part les aspects tragiques de cet événement historique, l’utilisation par le gouvernement iranien des victimes, des blessés et des conséquences pour la propagande s’est répandu si vite que parfois cela a mis de côté les véritables dommages. L’image que les médias iraniens ont donnée de la guerre – soit pendant, soit après la guerre – semble être plus une épopée nationale que le désastre affreux qu’elle est a vraiment été. Ils décrivent de manière délibérée une épopée nationale et chérissent ces souvenirs de manière indicible. C’est ainsi que les soldats et les gens ordinaires qui ont été tués pendant cette guerre sont devenus des héros iconiques. Ces héros semblent si intouchables et si divins qu’ils annihilent toute velléité de compassion. C’est ainsi qu’un incident enraciné dans la politique du Moyen Orient et les évolutions politiques de ces deux pays (Iran et Irak) et leurs disputes frontalières, est devenu un problème divin.

Le texte intégral est disponible dans la version anglaise de L’Oeil de la Photographie.

http://silkroadartgallery.com/?saba-alizadeh